Publié le dans Nos experts par Cook Angels

Du 5 juin au 29 juillet, Cook Angels s’associe avec Fitnext afin de vous offrir la 1ère box à cuisiner alliant bienfaits nutritionnels et conseils sportifs. L’objectif : vous permettre d’adopter une hygiène de vie saine et vous remettre au top avant l’été !

A l’occasion de ce partenariat, nous avons eu l’honneur et le plaisir d’échanger avec Erwann Menthéour, ancien sportif professionnel et coach star qui a mis en place Fitnext, un outil de coaching unique au monde issu de l’intelligence déployée autour des athlètes de haut niveau. Nous avons souhaité l’interroger sur son expertise en matière d’alimentation, et notamment sur les dangers de l’alimentation industrielle sur la santé. Nombreux sont ceux qui sous-estiment encore les bienfaits du fait-maison, Erwann nous explique ici en détails les raisons de son importance fondamentale.

Erwann Menthéour

CA : Erwann, pourquoi est-il si important de cuisiner des repas faits maison ?

EM : Alors déjà, pour maîtriser la qualité de ce que l’on mange, ainsi que nos apports nutritionnels. Aujourd’hui, 80% de l’alimentation des occidentaux est industrielle et 93% des produits industriels sont composés de sucre et de gras. Ce qui n’est pas un hasard puisque dans les années 70, Howard Moskowitz a prouvé qu’une grande quantité de sucre associée à du gras et à du sel, secrète de la dopamine. Cette substance chimique est 7 fois plus addictive que le tabac et la cocaïne. La seule drogue qui stimule les 3 circuits de la récompense, c’est le sucre. C’est également la seule qui a un taux de rechute de 80 à 90%. Donc voilà pourquoi, aujourd’hui, il vaut mieux éviter de manger des plats préparés, car tous les aliments sont transformés. Il y a plein d’agents de textures, des colorants, des acidifiants, bref des substances chimiques. Il est même assez évident, et cela se comprend sans avoir fait Sciences Po ou I’Éna (rires), que continuer pendant des années à ingérer des substances chimiques peut avoir des conséquences nocives sur la santé.

Ces quinze dernières années, nous sommes passés de 2 personnes sur 3 atteintes d’un cancer à 3 personnes sur 5 et sur cet indice, 2 personnes sur ces 3 meurent, contre 1 sur 2 il y a quinze ans. Il y a aussi plein de maladies qui explosent, toutes les maladies auto-immunes comme le cancer, l’obésité, le diabète qui sont directement corrélées au sucre. C’est pour cela qu’il est important de prendre le temps de cuisiner des repas faits maison, pour maîtriser la composition des aliments que l’on ingère. Il est nécessaire de prendre conscience de ce que l’on mange, c’est à dire de sacraliser le repas. Depuis la « chosification » de l’alimentation, nous avons oublié qu’il y avait quelque-chose de sacré dans le fait de manger et de cuisiner. Ça recrée le lien familial, et ça permet à nos enfants de comprendre ce qu’il y a dans nos assiettes.

C’est donc beaucoup plus sain de maîtriser la qualité de ses apports nutritionnels en choisissant des aliments frais qui vont apporter beaucoup plus de nutriments à notre organisme, plutôt que des aliments industriels composés de produits chimiques qui ne vont rien apporter à notre organisme. C’est ce que l’on appelle des « calories creuses » du point de vue nutritionnel et de la santé.

kit à cuisiner cook angels

CA : certains produits industriels sont-ils plus dangereux que d’autres ou à éviter en priorité ?

EM : Oui, il y a par exemple les “chips rondes” qui contiennent de l‘acrylamide, une substance excessivement toxique pour l’organisme et potentiellement cancérigène. Lorsque l’on regarde un produit industriel, si l’on trouve plus de 3 E (c’est à dire des additifs) il faut le fuir. Tout comme une présence d’eau car ils sont là pour tromper sur la qualité du produit.
Je prendrais un autre exemple, celui de la viande. Personnellement, je ne mange pas de viande pour plusieurs raisons, et je recommande de ne pas en manger. Cela au-delà de mes convictions éthiques, mais parce qu’aujourd’hui la viande est dépourvue de nutriment, contrairement à avant. Le bétail est nourri avec des aliments chargés en OGM et en antibiotiques, ce qui va détruire le microbiote. Ce-dernier se construit entre le 3 ème mois de grossesse et la 4ème année d’existence. Nous savons aujourd’hui que ce qui détruit le microbiote, ce sont les pesticides, les antibiotiques et les OGM. Donc, si vous achetez un jambon par exemple dans un supermarché, regardez la composition. Il y a énormément de sucre, de gras, de sel, de colorants et d’eau. L’OMS a d’ailleurs classé, l’an dernier, la viande et la charcuterie comme cancérogènes. Donc, il faut toujours regarder la composition des aliments. Sachez que lorsqu’il y a plus de 3 additifs, on fuit, et quand il y a de l’eau ça signifie que c’est de l’eau ajoutée pour tromper sur le poids et la qualité du produit. Donc, on fuit aussi. Et d’une manière générale, on va se tourner vers les circuits courts, les agriculteurs et par exemple si on veut manger de la viande, il faut choisir de la viande de qualité et se renseigner sur sa provenance.

CA : Les produits bio industriels sont-ils bons pour la santé ?

EM : Pour tout ce qui est des fruits et légumes bio-industriels, il faut éviter tout ce qui est calibré et tout ce qui a la même forme. Il ne sont pas mauvais, mais ils n’apportent pas forcément de bonnes choses, car ils sont souvent dénutris. Ils ne sont pas chargés en pesticides, mais ils sont cultivés hors sols et ils n’apportent rien à l’organisme. Le bio-industriel sera toujours préférable au non bio industriel, mais l’essentiel est surtout de privilégier le non industriel ! Face à un paquet de gâteaux bio par exemple, il faut regarder le taux de sucre aux 100g. Il y a 75% du sucre que l’on ingère qui se cache dans les produits industriels.

menu fitnextExemple de recettes Fitnext proposées dans la box à cuisiner Cook Angels – à commander du 5 juin au 29 juillet !

CA : Quel type d’alimentation favoriser pour les enfants ?

EM : Dans la société actuelle, il est de plus en plus difficile de trouver un équilibre entre la vie active de femmes et la durée pendant laquelle celles-ci peuvent allaiter leur enfant. Il en en effet vrai que plus un enfant est nourri longtemps au sein, plus il préserve ses défenses immunitaires. Par ailleurs, l’idéal serait que, dès l’enfance, on éduque les enfants à l’école en leur faisant faire de l’agro-écologie et de la méditation. Juste pour leur apprendre à ne pas être débordés par leurs émotions et faire un pas devant l’autre afin de marcher comme il faut. Mais aussi leur apprendre ce qu’est l’alimentation, comprendre les saisons, le monde et le vivant. Rien que ces deux actions leurs permettront de mettre du sens dans leur vie. Il faut éviter l’alimentation industrielle en les éduquant aux goûts et au plaisir des produits frais.

enfant cuisine

CA : Existe-t-il une “Journée type” idéal en matière d’alimentation ?

EM : Il n’y a pas vraiment de journée type, mais nous devons au maximum nous rapprocher de ce pourquoi nous sommes programmés. Il faut réveiller son palais avec des aliments naturels. Si nous regardons la part de protéines animales que comporte notre bol alimentaire par exemple, elle est bien trop éloignée de ce que les anthropologues ont révélé. Les protéines animales sont sensées représenter 10% de notre alimentation. En réalité, les hommes préhistoriques mangeaient des oeufs, énormément de racines, de baies, un peu de poissons, et surtout des fruits et des végétaux. Ils jouaient leur vie lorsqu’ils allaient chasser. Ils n’y allaient donc pas quotidiennement. C’est la raison pour laquelle nous avons des intestins d’herbivores et non pas des intestins d’1m10 de carnassiers. Il faut mettre du sens dans notre alimentation. Les céréales sont d’ailleurs venus plus tard et le gluten d’autrefois n’avait rien à voir avec celui d’aujourd’hui, c’est pour cela qu’il y a autant de personnes allergiques au gluten. Il y a 70 ans il s’agissait d’un blé doré qui montait jusqu’au plafond. Aujourd’hui le blé est gris et nain. Notre alimentation devrait être composée à 70% de végétaux et de fruits. Privilégier toujours les produits naturels et la cuisine maison afin de rester maitre de son alimentation, d’en avoir le contrôle.  Il faut regarder l’origine des choses et comprendre pourquoi et comment elles fonctionnent. Il faut toujours se concentrer sur les apports nutritionnels, mettre du sens dans son alimentation et comprendre pourquoi on fait les choses et ce que l’on met dans sa bouche. Il faut revenir au statut d’homo sapiens c’est à dire d’hommes-pensants. Nous sommes aujourd’hui des homo-oeconomicus qui fonctionnent sans réfléchir, un marcheur qui ne connait pas l’horizon. Il est important de devenir des conso-acteurs.

CA : Agir au lieu de subir, c’est exactement ce que l’on propose chez Cook Angels ! Nous voulons que les français cessent de subir une alimentation malsaine et fade sous prétexte de manque de temps, compétences ou idées. Merci Erwann d’avoir pris le temps de répondre à nos questions sur l’importance de favoriser une alimentation faite maison ! Nous avons hâte de faire bénéficier nos abonnés de vos recettes équilibrées et saines et de leur permettre de les cuisiner en 10 à 30 minutes maximum.

> Plus d’info sur le partenariat Cook Angels x Fitnext ?

Chez Cook Angels nous avons décidé de nous associer à la méthode Fitnext créée par Erwann Manthéour et qui s’appuie sur deux piliers indissociables : la nutrition et le sport. Les séances de sport alternent entraînements cardio et musculaires. Côté alimentation, la méthode vous fera redécouvrir les plaisirs de l’assiette, tout en donnant à votre corps ce dont il a besoin. Les menus sont riches en végétaux pour favoriser une satiété naturelle par les fibres tout en s’assurant un apport conséquent de vitamines et minéraux.

Du 5 juin au 29 juillet Cook Angels vous propose chaque semaine une recette équilibrée et diététique imaginée par Fitnext ainsi qu’un guide pratique contenant une série d’exercices physiques, à réaliser 1 à 3 fois par semaine selon votre objectif. Vous pouvez commander uniquement les semaines de votre choix, aucune quantité minimum de commandes !

Eh oui, vous l’avez compris, Cook Angels vous aide à cuisiner vite, cuisiner sain, cuisiner mieux et également à vous remettre au sport grâce aux conseils experts de Fitnext ! Non, vous n’avez plus tellement d’excuses pour prendre en main votre santé 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *